Cellules M15 d’un canal mésonéphrotique de souris

15 mars 2018 par Sylvain Reynal
Cellules M15 d'un canal mésonéphrotique de souris après Knockdown (mise sous silence) de la protéine Prohibitin (PHB), observées en microscopie confocale à fluorescence. En vert, l'ADN (DAPI) permet d'identifier les noyaux, dont un noyau géant, visible au centre. En rouge, la Phalloïdine (Cya3) permet de visualiser le cytoplasme, fortement structuré par câbles d'actine disposés en éventail. La mise sous silence de la prohibitine pourrait être à l'origine de l'importante taille de ce noyau, qui serait en réalité le résultat de la fusion de différents noyaux. Laboratoire : UMR7277 -Institut de Biologie Valrose(NICE) Site du laboratoire Délégation : Côte d'Azur Taille maximale : 8.67 x 8.67 cm / 300 dpi Thème : Biologie,Biologie animale,Biologie moléculaire et cellulaire,Génétique Lien externe : http://phototheque.cnrs.fr/i/20180022_0008