News

L’intelligence artificielle au chevet des collections imprimées : un outil d’alerte pour la conservation-restauration

Entretien croisé avec Valérie Lee et Camille Simon-Chane

Surveiller des fonds, préparer des chantiers de collections, trier des reliures nécessitant des restaurations : et si ces tâches fondamentales du travail de conservation et de restauration pouvaient bénéficier des avancées de l’intelligence artificielle ? Et si des réseaux de neurones entraînés sur des matériaux adaptés pouvaient venir en aide aux professionnels des bibliothèques, en détectant des détériorations sans devoir prévoir de fastidieuses opérations préparatoires ? Des spécialistes en intelligence artificielle et des restaurateurs du patrimoine du laboratoire ETIS ont conjugué leurs expertises au sein d’un projet de recherche dans le cadre d’une thèse de doctorat.

https://bbf.enssib.fr/consulter/bbf-2022-00-0000-009

Other news

ETIS is recruiting new academic staff for 2024: You can consult the detailed profiles in the recruitment area …

Depuis 2013, le Centre de recherche du château de Versailles pilote le programme VERSPERA, un ambitieux projet de …

It is our great pleasure to invite you to the event NeuroAI and DevRob, which will take place …

Vassilis Christophides (MIDI research team) is a co-organizer of the “Neuro-Symbolic AI Panel” at the ISWC’23 conference. The …